janvier


janvier

janvier [ ʒɑ̃vje ] n. m.
XIIe; lat. pop. °jenuarius, class. januarius, de Janus, dieu à qui ce mois était dédié
Premier mois de l'année. Janvier a 31 jours. « Source encore glacée, miroirs gelés [...] , c'est janvier » (Colette). Le 1er janvier, jour de l'an. En janvier, courant janvier. Rare Des janviers glacés. Loc. Du 1er janvier à la Saint-Sylvestre : toute l'année.

janvier nom masculin (bas latin jenuarius, du latin classique januarius, de Janus) Premier mois de l'année.

janvier
n. m. Premier mois de l'année, comprenant trente et un jours. Les voeux du 1er Janvier.
————————
janvier
(saint) (v. 250 - v. 305) évêque de Bénévent; patron de Naples, où son sang coagulé se liquéfierait parfois.

⇒JANVIER, subst. masc.
A. — Premier mois de l'année dans le calendrier grégorien et suivant l'usage actuel. Début, courant, fin janvier; fête du premier janvier. Je la trouvai assise, dans le pâle soleil de janvier, près d'une fenêtre (MICHELET, Journal, 1858, p. 402). L'offensive russe de janvier 1945 (AMBRIÈRE, Gdes vac., 1946, p. 355) :
D'abord très bien durant les deux premiers mois. Puis, survient au jour de l'an, pour étrennes, deux ou trois maladies nouvelles plus douloureuses que tout ce que j'avais ressenti jusque-là. Ceci a duré un mois. Février a heureusement réparé les torts de janvier.
TOCQUEVILLE, Corresp. [avec Gobineau], 1859, p. 299.
P. métaph. [Connoté avec l'idée de froideur] Hartman : Tu as le mois de mai sur les joues. Fantasio : C'est vrai; et le mois de janvier dans le cœur (MUSSET, Fantasio, 1834, I, 2, p. 185).
Fam. Du 1er janvier à la Saint-Sylvestre. Toute l'année. Nous tendons à retrouver un état d'esprit très antique (...) : l'état d'esprit du guerrier, au milieu du reste de la société. Pas le militaire professionnel des époques récentes, non : le guerrier d'autrefois; l'homme qui fait la guerre du 1er janvier à la saint-Sylvestre pendant que les autres ne la font pas (ROMAINS, Hommes bonne vol., 1938, p. 212).
Père ou bonhomme janvier. Personnage légendaire se montrant bienveillant à l'égard des enfants. Juillet caduc voudrait s'asseoir au coin du feu; Le bonhomme janvier geint, et sans verve épanche La neige qui jaunit de l'ennui d'être blanche (HUGO, Quatre vents esprit, 1881, p. 167).
B. — Au fig. ,,Un soleil de janvier. Une personne sans énergie`` (Lar. 20e).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. [XIe s. janvier (s. réf. ds FEW t. 5, p. 29b)] 1119 jenvier (PHILIPPE DE THAON, Comput, éd. E. Mall, 1121); fin XIIe s. janvier (Brut de Munich, 3533, sqq. ds T.-L.). Du b. lat. jenuarius (cf. ital. gennaio, esp. enero), lat. januarius « janvier » (FEW t. 5, pp. 29-30), dér. de Janus, nom du dieu des portes, des passages et des commencements dans la myth. romaine, représenté avec deux visages opposés, il présidait au début de l'année et le mois de janvier lui était consacré. Fréq. abs. littér. : 5 095. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 5 850, b) 9 216; XXe s. : a) 9 343, b) 6 117. Bbg. DELB. Matér. 1880, p. 182.

janvier [ʒɑ̃vje] n. m.
ÉTYM. V. 1119, jenvier; du lat. januarius, de Janus, dieu à qui ce mois était dédié.
Premier mois de l'année (dans le calendrier actuel). || Le 1er janvier, considéré en Occident comme le premier jour de l'année et le plus souvent férié. → Jour de l'an; calende, cit. 2. || On célèbre l'Épiphanie ou fête (cit. 5) des Rois le 6 janvier. || Dans le calendrier républicain, Nivôse va du 21 décembre au 19 janvier et Pluviôse du 20 janvier au 18 février. || Janvier, mois d'hiver (→ Glace, cit. 7; installer, cit. 13). — ☑ Loc. Du 1er janvier à la Saint-Sylvestre : toute l'année.
0 Fêtons donc (…) janvier, premier mois qui nous hisse vers une lumière plus généreuse et voit les jours grandir (…) janvier se fait lentement plus clair que décembre (…) Source encore glacée, miroirs gelés, Rois sortant tout raidis d'or des ténèbres de décembre, c'est janvier, en marche vers la Chandeleur, qui détient l'indiscernable futur.
Colette, Belles saisons, p. 73-74.
Le père janvier, le bonhomme janvier : personnage folklorique analogue au père Noël.
Loc. fig. Vx. Un soleil de janvier : une personne sans énergie.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Janvier — bezeichnet: Janvier (Kanada), eine Stadt im Bezirk Wood Buffalo in Alberta, Kanada Janvier, Sabin et Cie, ehemaliger französischer Hersteller von Automobilen (1926–1928) und Einbaumotoren Janvier (Automobilhersteller), ehemaliger französischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Janvier — may refer to:* January * Antide Janvier * Louis Joseph Janvier * Michael Janvier * Thomas Allibone Janvier, a story writer and historianee also* Janvier Airport * Janvier Grondin * Joseph Janvier Woodward * Saint Janvier de Joly, Quebec …   Wikipedia

  • janvier — JANVIER. s. m. Le premier mois de l année. Au mois de Janvier. le sixiéme de Janvier. en Janvier …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Janvier — Nom surtout porté dans l Ouest (35). On peut évidemment penser au surnom donné à un enfant trouvé en janvier, mais il faut savoir que Janvier était aussi un nom de baptême, popularisé par plusieurs saints, notamment en Italie. C est ce dernier… …   Noms de famille

  • Janvier — Pour les articles homonymes, voir Janvier (homonymie). Janvier …   Wikipédia en Français

  • janvier — (jan vié ; l r ne se lie jamais) s. m. Le premier mois de l année, suivant l usage moderne. Cela eut lieu en janvier. •   Ce fut Charles IX qui, par l ordonnance de Roussillon du mois de janvier 1563, établit que l année, au lieu de commencer à… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • JANVIER — s. m. Le premier mois de l année, suivant l usage actuel. Ce fut Charles IX qui, par l ordonnance de Roussillon du mois de janvier 1563, établit que l année, au lieu de commencer à Pâques, commencerait le premier janvier, au premier janvier. Au… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Janvier — Provenance. Vient du latin januarius Signifie : janvier mois dédié au dieu Janus. Se fête le 19 septembre. Histoire. Evêque de Bénévent, Janvier est décapité à Puzzuoles vers 304 lors de la persécution ordonnée par l empereur Dioclétien. Saint… …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons

  • JANVIER — n. m. Le premier mois de l’année, suivant l’usage actuel. Ce fut Charles IX qui établit que l’année, au lieu de commencer à Pâques, commencerait le premier janvier, au premier janvier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Janvier, St. — St Janvier, Ste Janvière, ist die frz. Form für S. Januarius, S. Januaria …   Vollständiges Heiligen-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.